Disponible

Clef de Ânkh - LAITON

69,50 €
TTC Expédié sous 1-3 jours ouvrables
Taille
Description

Article réalisé en Laiton basé sur notre étude du dessin graphique du Symbole. Créé par le métal en utilisant le découpage au laser de précision, l’article est brossé et poli à la main successivement. Le finissage si obtenu exalte les reflets sur la surface et donne du lustre au métal. Le Laiton de l’article est Naturel, c’est-dire dénué de traitements superficiels d’isolation, à fin de bénéficier de toutes ses propriétés.

L’article est équipé avec un paquet de Géométrie Sacrée avec une enveloppe en textile non-tissé réalisée en matériel anti-rayures pour protéger l’article. L’enveloppe est équipée avec une ouverture refermable capable de la rendre parfaite pour être réutilisée successivement. À l’intérieur on peut trouver un « petit Sens » avec la représentation du symbole graphique personnalisé de l’article et une brève description.

Notre Certificat d’Authenticité représente une pièce annexe du Symbole : il est signé en original par l’auteur et il certifie l’authenticité de l’article de Geometria Sacra et la réalisation « 100% Made in Italy ».

Il est un des symboles les plus importants de l’Égypte antique, ayant la signification de Vie et Éternité. Souvent, il était utilisé avec deux autres symboles dans le dicton de bon augure "Vie, Prospérité et Santé" ("Ânkh-Wedja-Seneb"). Appelé Croix de Vie ou Croix Ansée, l’Ânkh est arrivé jusqu’à nous avec des différentes modifications, mais en ayant les mêmes énergies et valeurs d’augure, union, bien-être et vie. La partie la plus haute, formée par une des symboles le plus récurrent de la Géométrie Sacrée, est un trait circulaire. Le cercle représente le Tout, la Perfection, la Complétude, le projet divin. Le cercle s’étaie et s’harmonise avec le bras horizontal du Tao qui symbolise le plan matériel où l’homme vit son existence. L’union de ces deux parties continue, en se projetant et appuyant sur le bras vertical de la T. Selon Giovanni Grasso, ce dernier élément est le « produit de la force divine qui anime la matière » et qui soutient les deux entités supérieures. La juste proportion du Tao joue un rôle très important : l’union des deux extrémités de l’axe horizontal avec la pointe en bas de l’axe vertical forme exactement un Triangle Équilatéral. Depuis toujours, le triangle est un symbole très important pour l’homme, comme image Trine, trinité ou relation avec le divin. Nous pouvons trouver la Clé de l’Ânkh dans la Nature, dans le grand ou le petit, comme dans toutes les géométrie sacrées. Un exemple curieux se trouve à l’intérieur de nous et il est visible dans le « Polygone de Willis ou Cercle artériel du cerveau ». Il s’agit d’un système d’anastomoses artérielles situé à la base du cerveau, qui est formé par l’union des artères qui évoquent celles de la clé d’Ânkh. Un autre exemple, qui se trouve en Nature, es celui du champ magnétique terrestre déformé par le vent solaire : les lignes de champ tracent une image semblable à la représentation de l’Ânkh.L’Ânkh est composé par deux éléments principaux, le cercle et le Tao, ayant une construction géométrique relativement simple; cependant, ses proportions sont extrêmement précises, et chaque dimension est créée en relation avec les autres. Comme écrit dans l’œuvre de Giovanni Grasso "Il Potere del Simbolo" ("Le Pouvoir du Symbole"), la figure entière de l’Ânkh peut être inscrite dans un Rectangle indiquant la Proportion Dorée. Le bras horizontal de la Clé est tracé à une hauteur précise: en effet, il est la base d’un triangle Équilatéral avec son sommet principal orienté vers le bas et coïncident avec le côté bas du rectangle doré. Au-dessus de cet axe horizontal de l’Ânkh on trouve la partie circulaire qui conforme ses dimensions afin d’être inscrite complètement dans le même rectangle. Elle est donc écrasée est pas parfaitement ronde. En outre, l’épaisseur des deux "bras" du Tao n’est pas égal mais il devient plus considérable en s’éloignant du centre de la Clé, localisé dans le point de rencontre entre la circonférence Et T.Les traces plus antiques des représentations ou des ouvrages figurantes la forme de l’Ânkh remontent à la période de l’Egypte prédynastique (il y a 5170 ans environ). Le symbole est représenté dans beaucoup de tombes égyptiennes, de pharaons et pas uniquement: en ayant la signification de vie éternelle, il était donné à des différentes divinités. Dans les écritures et les représentations peintes, il était utilisé comme amulette et instrument, empoigné avec les doigts enfilées dans le cercle de l’Ânkh. Ses traces traversent l’histoire : dans la culture des anciens Romain, par exemple, il était utilisé comme symbole de Fertilité. Aujourd’hui, il est encore un symbole diffusé et connu dans beaucoup de cultures modernes et différentes entre eux. On trouve enfin des traces d’un ancien usage pratique: des Ânkh été créé avec un miroir dans le cercle en haut , dont le modèle le plus ancien a été retrouvé dans la tombe de ToutÂnkhamon. En effet, dans la culture Egyptienne la vie terrestre était considérée l’exemple de celle supraterrestre, et le miroir était considéré un objet capable de cacher des significations mystiques. Par exemple, pendant la Fête des Lanternes organisé en l’honneur de la déesse Neith, des lanternes à huile étaient lancés allumés pendant toute la nuit, afin de créer l’image spéculaire des Ciels sur la Terre, en réfléchissant les étoiles du ciel.

Nous réalisons chaque Article de Géométrie Sacrée, avec nos outils et notre dévouement : en outre, tous les produits sont « 100% Made in Italy ». Nous ne renonçons pas à notre Inimitable Passion pour ce qui concerne la l’habilité manuelle du processus artisanal qui rend exclusif notre « Article Manufacturé ».

GS000500300OT
Matériel
Laiton
Taille
27,5 cm x 16 cm
Épaisseur
3 mm